Respect et estime de soi

Lorsque vous vous plaignez que quelqu’un ou quelque chose vous rend triste ou vous met en colère, posez-vous la question :  » Pourquoi est-ce que je choisis ce sentiment ou cette réaction? »  » Blâmer les autres amenuise toujours votre pouvoir. Si vous pouvez découvrir les raisons pour lesquelles vous avez choisi de vous sentir blessé, vous apprendrez beaucoup sur vous-même. Certains d’entre vous ont peur de perdre l’amour des autres, s’ils prennent fait et cause pour eux-mêmes. Certaines personnes sont très habiles lorsqu’il s’agit de vous convaincre que vous êtes dans votre tort alors que vous défendez vos croyances. Remerciez-les silencieusement de vous donner cette opportunité de devenir plus fort, parce que, souvent, la force se développe au contact de l’adversité. avoir le respect de soi signifie rester auprès de vos vérités les plus profondes et connaître vos sentiments les plus intimes. Cela signifie que vous reconnaissez que la décision de vos sentiments vient de vous et non des autres.

Certains d’entre vous s’associent, ou vivent avec des personnes qui les déprécient et les culpabilisent. Vous pouvez cesser de focaliser sur les sentiments des autres au point d’en oublier les vôtres. Une femme était mariée à un homme qui la culpabilisait constamment et critiquait tout ce qu’elle faisait. Elle était tellement centrée sur les sentiments de son mari qu’elle ne s’était jamais intéressée à savoir, en tant d’années partagées ensemble, ce qu’elle ressentait de la façon dont il la traitait. Elle faisait tout son passible pour lui faire plaisir, essayant d’anticiper ses états d’âme et ses fantaisies, afin de n’être jamais prise en défaut. Pourtant, cela se terminait toujours par les colères de son mari à son égard. Elle finit par penser qu’elle ratait tout et qu’elle n’avait aucune valeur. Elle passait tant de temps à analyser les sentiments de son mari qu’elle n’était plus consciente des siens.

Beaucoup d’entre vous essaient de faire plaisir aux autres, se concentrant ainsi sur les sentiments des autres et non sur les vôtres.

Être conscient de sa valeur personnelle implique de faire attention à ses propres sentiments. Vous n’avez aucune raison à donner pour expliquer vos choix. Vous n’avez pas à prouver aux autres votre valeur. Acceptez vos sentiments ; ne les analysez pas et même, n’en doutez pas. Ne vous questionnez pas sans cesse :  » Ai-je raison de me sentir blessé?  » Considérez vos sentiments comme réels et honorez-les de la sorte. De nombreuses personnes acceptent les autorités extérieures. Lorsqu’elles vous disent que vous n’êtes pas bien, vous acceptez. Lorsqu’elles vous disent que tout est de votre faute, vous acceptez. Je ne veux pas dire par là que vous devez ignorer complètement ce que les autres disent, mais vous devez avant tout honorer ce que vous ressentez. Il faut bien faire la distinction entre rester ouvert aux critiques constructives et essayer de faire ce que les autres vous disent de faire alors que vous ne le voulez pas. Créer l’estime de soi et de sa valeur implique le respect de ses sentiments, de son chemin et de sa direction. Cela signifie le respect de soi en parole, en action et en comportement.

L’estime de soi signifie que vous croyez en vous, sachant que vous agissez au meilleur de vous, même si, dans les jours qui suivent, vous connaissez de meilleures façons d’agir. Cela implique que vous sentiez que vous avez raison et que vous vous sentiez bien envers vous-même. Certains d’entre vous sont toujours au maximum d’eux-mêmes, se poussant, se défonçant pour y arriver, tout en sachant que, quoiqu’ils fassent, ce ne sera jamais assez. L’acharnement excessif vers un but n’est absolument pas nécessaire sur le chemin de la joie. Respectez-vous en suivant bien votre rythme intérieur. Reposez-vous, jouez, pensez et prenez le temps de rester en silence. Accomplir ces différentes activités qui vous nourrissent, sont les moyens d’augmenter votre estime personnelle.

N’attendez pas que les autres vous respectent et vous traitent de manière plus positive.

Ils ne le feront pas tant que vous ne vous respecterez pas. Vous n’avez pas à perpétuer une relation avec des gens qui ne vous respectent pas ou qui ne vous traitent pas bien. Si vous êtes en compagnie de telles personnes, agissez avec dignité et n’oubliez pas qu’elles ne vous respectent pas, de même façon qu’elles ne se respectent pas elles-mêmes. Vous pouvez envoyer un message télépathique sur la manière dont vous voulez être traité. Les gens ne vous manipulent que si vous les laissez faire.

Vous n’avez pas à vous mettre en colère ou à réclamer vos droits, sinon tout cela va engendrer des luttes de pouvoir. Gardez votre cœur ouvert. Ces personnes ne sont pas capables de reconnaître leur être supérieur ; il leur est donc impossible de respecter le vôtre. Vous ne désirez pas que votre estime personnelle soit basée sur la manière dont les autres vous traitent et vous voient. Quelque soit le sentiment élevé que vous éprouviez envers vous-même, vous rencontrerez toujours des personnes irrespectueuses envers vous, tout simplement parce qu’elles n’ont pas appris à se traiter elles-mêmes avec amour. Les relations que vous entretenez avec les autres ne peuvent être meilleures que les relations que ces personnes ont avec elles-mêmes. Si elles ne savent pas s’aimer, cela impose une limite à l’amour qu’elles vous portent. Quelles que soient la bonne volonté et la gentillesse que vous y mettiez, elles ne peuvent pas vous donner l’amour que vous cherchez. Le pardon est la clé pour rester à l’aise face au comportement des autres personnes à votre égard. Abandonnez aussi toute colère, laissez simplement tout cela partir et pensez à autre chose.

Parmi vous, certaines personnes pensent que leurs parents sont responsables de leur manque de confiance. Vous ne pouvez pas blâmer vos parents, parce que ce sont vos réactions à leur égard qui ont créé ce manque de confiance. Deux enfants peuvent vivre dans une famille à tendance négative, pourtant l’un d’eux grandira avec une bonne estime de soi et l’autre pas. C’est vous qui décidez de ne pas vous sentir bien. Plutôt que de vous sentir accablé par votre enfance et victime de votre éducation, comprenez bien que c’est vous qui avez choisi ces situations afin d’apprendre et de permettre à votre âme d’évoluer. vous pouvez dire :  » J’ai tendance à me faire avoir par les hommes parce que mon père me maltraitait « . Vous êtes venu sur Terre pour apprendre certaines dimensions de l’amour et si vous ne les avez pas apprises de votre père, vous choisirez des hommes vivant les mêmes schémas, afin qu’ils vous enseignent ce que vous devez apprendre. Par exemple, si vous avez été maltraité par votre père durant votre enfance, alors, vous pourrez vous apercevoir que vous êtes attiré par ce genre d’homme, jusqu’au jour où vous décidez de ne plus être traité de la sorte. Une des leçons que vous êtes venu apprendre dans cette vie est peut-être de vous aimer et vous respecter; alors, vous créez des situations qui vous jettent ce défi. Dès que vous décidez d’agir ainsi, tous ces schémas répétitifs cessent.

Publicités

2 réflexions sur “Respect et estime de soi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s