Les non dits

Je ne préfère pas lui dire pour ne pas le ( la) blesser. Si je lui dit ça il (elle) va se fâcher.

Et moi dans tous ça…….. Vais je être blessé de ne pas lui dire ce que je pense tout bas? Le poids de ces non dits n’est il pas trop lourd a porter? Dois je rester dans la supposition que l’autre ne comprendra pas ce que j’ai a lui dire? Ou bien dois je dire simplement les choses que je ressent?

En disant les choses simplement et sans y mettre d’intention ni de projection, je me permet d’accéder à plus d’ouverture en évitant de me soumettre au stress de la supposition. Je me libère de tout attachement vis à vis des autres et me montre et m’accepte sous ma véritable nature.

1376655_876215972391570_5594173496826958358_n

En m’exprimant simplement et en m’appliquant à rester dans un état d’ouverture, je laisse le flux de mes pensées libre et je m’affirme dans ma totalité. Je décide de ne pas retenir mes réflexions. C’est en disant les choses telles qu’elles sont que j’accède à Ma liberté, à la réalisation de Mes vœux.

Qui d’autre que moi peut savoir ce que je désire ou pas?


 L’abondance réside donc, ici bas, dans la communication.

10551027_897936163554321_1545173024985038534_n

 

 

Publicités

7 réflexions sur “Les non dits

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s