Pardon vengeance et indifférence

Entre le pardon et la vengeance je choisis l’indifférence….. Est ce la bonne solution? Dois je réellement ne pas réagir aux attaques, aux déceptions?

observer

Il n’est jamais bénéfique de réagir aux conflits sous l’impulsion. On doit toujours se détacher de l’action à la source de cet état de stress afin d’observer la situation dans son ensemble et d’être le plus apte possible à prendre la bonne décision,à faire le bon choix.

Les conflits nous font bien souvent basculer dans une énergie destructrice. Notre égo se réveillant, il réclame vengeance, il se vexe, il nous remue. Nous pensons que le fait de réagir avec violence va nous permettre de digérer la souffrance……… Il n’en est rien . La vengeance aide à faire perdurer cette sensation de mal. Un acte négatif renvoie à l’autre de la négativité et donc fait monter la surenchère en matière de conflit. Le pardon serait il la bonne solution?

16410

Pardonner après un acte de traitrise reste délicat. Quand l’action à la source du litige a touché profondément notre intégrité il n est jamais facile d’accorder son pardon et , d’ailleurs, le fait de pardonner indique à l’autre qu’il peut dépasser nos propres limites. Qu’il peut toucher à nos valeurs, à notre intégrité.

Mais alors que faire??? Simplement faire preuve d’indifférence à l’égard de la personne qui nous a touché. L’indifférence permet à l’autre d’être confronté à sa propre image, à sa propre morale. L’indifférence suscite le questionnement chez l’autre. Elle permet à celui qui la subit de se poser les bonnes questions, de poser les bases de son propre éveil, de pouvoir vivre le potentiel, la lumière que nous avions pu déceler en lui.

maxresdefault

 

 

Publicités

5 réflexions sur “Pardon vengeance et indifférence

  1. nadinejanes dit :

    Je pense aussi à la compassion. C’est à dire au pardon, bien entendu, dans l’amour universel, prendre conscience que cette personne qui nous a blessée, l’a fait dans une parfaite inconscience de ce qu’elle a fait, et qu’elle n’a pas pu avoir « accès » à autre chose, à une autre ressource que celle de nous blesser, la plupart du temps, c’est parce qu’elle n’a pas assez d’estime pour elle-même et donc, elle ne peut en avoir pour elle même, peut-être a t elle souffert d’un manque d’amour, … En résumé, prendre conscience qu’elle a fait ce qu’elle pensait le mieux pour elle, sur le moment. Et se détacher de la situation, dans l’Amour. L’indifférence à mon sens, s’impose d’elle-même lorsqu’on a pardonné… Bonne soirée 🙂

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s