masque

Le masque

A certain moment de nos existences nous nous cachons tous derrière un masque. Ce masque social, souvent utilisé avec l’intention de nous protéger peut nous servir comme nous limiter.

Mais est il vraiment bon de se mouvoir dans ces apparences?

Est il réellement une protection ou bien plus simplement né t’il d’une envie de plaire, d’être aimer?

N’est il pas plus sain d’être, d’agir, de dire qui nous sommes vraiment plutôt que de sembler être une autre personne?

Dans le seul but d’être socialement acceptable nous nous adaptons au bon vouloir des autres. Nous adoptons une attitude, une manière de faire qui n’est pas la nôtre mais plutôt celle que les autres veulent bien nous affubler. Mais cette personne, cet acteur ,qui n’est autre que moi,   n’agit pas comme moi j’agirais. Elle est dans l’adaptation, dans le contrôle de ce qu’elle croit être juste envers les autres………. mais pas envers soi. Elle bouge évolue, provoque une réaction chez l’autre qui éloigne l’interlocuteur de la véritable nature de l’être qui évolue face à elle. L’autre pose ainsi un jugement sur ce que la personne dégage mais pas sur ce que la personne est véritablement.

Alors vous me direz certainement que vous savez consciemment que ce masque n’est qu’un personnage mais si vous vous mettiez à la place de l’autre vous découvririez un inconnu qui agit faussement car vous savez profondément que ce n’est pas dans votre nature d’agir, d’évoluer de la sorte. Vous jugeriez que cette personne est trop comme ceci ou bien pas assez comme cela pour la seule raison que son jeu sonne faux.

Alors afin d’être celui que je suis je tente de ne pas agir sans avoir pris le temps d’observer les gens que je rencontre. J’écoute, je regarde, j’observe. Si il n’est pas nécessaire d’agir je n’agis pas. Si il n’est pas nécéssaire de parler, je ne parle pas. En économisant mes mots, mes attitudes, mes gestes, je me rapproche de celui que je suis vraiment et si une question m’est posée je réponds à cette question de la façon la plus juste possible vis à vis de mon être intérieur. La réponse peut plaire ou bien déplaire à mon interlocuteur mais si une personne me pose une question il faut que cette dernière soit prête à entendre toutes les réponses possibles à la dite interrogation.

Quand nous prenons la place qui est la nôtre, nous découvrons que nous sommes inébranlables.

Publicités

2 réflexions sur “Le masque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s